Manu Dibango

Décès : la liste des artistes africains décédés en 2020

L’année 2020 aura été une période très spéciale et ponctuée par d’innombrables événements avec entre autre sa pandémie du Covid-19. Au cours de cette année, nombre de musiciens africains ont quitté ce monde. Voici quelques-uns des musiciens disparus en 2020.

2020 aura été une année qui a marqué les esprits et qui restera dans les annales. De nombreux acteurs de l’industrie musicale ont perdu la vie au cours de cette année. De Manu Dibango à Ericson le Zulu en passant par Aurlus Mabélé, la liste est longue…

Aurlus_Mabélé

Aurlus Mabélé

Le chanteur congolais est le père fondateur et le roi du soukouss. Aurlus Mabélé est décédé des suites du Covid-19 après avoir été victime d’un AVC le 19 mars 2020 à Paris. Le fondateur du groupe Les Ndimbola Lokole avait 67 ans quand il quittait ce monde.

Manu Dibango

Manu DIBANGO

Manu Dibango était une légende camerounaise de l’afro-jazz et faisait partie des premières personnalités à décéder du Covid-19. Il s’est éteint à l’âge de 86 ans à la suite d’une infection par le coronavirus le 24 mars 2020.

Ericson le Zulu

Eriscon le Zoulou

De son vrai nom, Eric Bosiki, Erickson le Zulu, est décédé des suites d’un cancer, qu’il trainait depuis de nombreuses années, le 16 février 2020 à Créteil. L’artiste faisait partie des premiers chanteurs et danseurs du coupé décalé. Il est notamment connu pour son titre à succès « Suzanna ».

Mory-Kanté

Mory Kanté

Yéké Yéké est le tube interprété par le chanteur et musicien guinéen, Mory Kanté. Il fut l’une des grandes figures de l’afro-funk, mais aussi l’un des acteurs ayant fait connaître la musique africaine à travers la planète. Le décès de Mory Kanté est survenu le vendredi 22 mai 2020, à l’âge de 70 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *