Amel

Amel Bent « j’ai pris un train sans billet, j’ai également dormi dehors »

La chanteuse française Amel Bent raconte ses moments de galère. Elle déclare avoir passé des nuits dans la rue et aussi pris le train sans billet afin de pouvoir participer au casting de la « Nouvelle Star ».

À travers l’émission « Télé 7 jours » qui a eu lieu ce 18 janvier 2021, la belle actrice et chanteuse Amel Bent, a fait quelques déclarations au sujet de ses moments de difficultés : «  Pour me rendre à mes castings, notamment celui de Nouvelle Star, j’ai pris un train sans billet. J’ai également dormi dehors. C’est ça la réalité et le message de ce téléfilm. Quand tu viens d’un milieu défavorisé, tu as l’impression que tu ne t’en sortiras jamais ».

De ses paroles, on peut donc comprendre que le téléfilm « Nouvelle Star », parlait en quelque sorte de l’histoire de l’artiste. Pour rappel, la chanteuse a joué, dans ce film, le rôle principal sous le nom de Malika Bellaribi. Une fille qui, dépourvue de meilleures conditions de vie et destinée à ne jamais marcher, devient finalement une chanteuse professionnelle à succès.

La coach de The voice, explique davantage comment, tout comme Malika, elle a lutté contre vents et marées pour enfin toucher le comble : « Nous avons cet instant de survie en commun. Pour Malika, chanter, réussir dans la musique, c’est sortir de la misère. J’avais ça en moi à mes débuts. J’enchaînais les castings, car pour moi, c’était une question de survie. Tout comme Malika, j’ai dû affronter la barrière sociale, la pauvreté… Quant tu n’as pas d’argent, c’est compliqué de se lancer. »